Tout savoir sur les dispositifs de défiscalisation immobilière en France

Investir dans l’immobilier peut être coûteux, mais il existe des moyens de tirer avantage de la défiscalisation pour réduire vos coûts. Dans cet article, nous vous présenterons les différents dispositifs de défiscalisation immobilière en France. Vous apprendrez leurs conditions applicables et comment en bénéficier. Que vous soyez un investisseur expérimenté ou un néophyte, cet article vous aidera à mieux comprendre les différents moyens d’optimiser votre investissement immobilier.

A lire aussi : Quelle est la différence entre la taxe foncière et la taxe d’habitation et comment sont-elles calculées ?

Le dispositif loi Pinel

Le dispositif de défiscalisation Pinel est destiné aux investisseurs soutenant la construction de nouveaux biens résidentiels. Les avantages de la loi Pinel dépendent du nombre d’années de mise en location, allant de 12%, 18% ou 21% du montant investi pour les locations allant de 6, 9 ou 12 ans. Pour être éligible, vous devez avoir un investissement maximal de 300 000 € par personne et seulement deux investissements par an.

Le dispositif loi Malraux

Le dispositif Malraux est destiné aux immeubles anciens qui ont besoin d’être rénovés. Investir dans la rénovation de ces immeubles permet de générer des bénéfices fiscaux allant de 22% à 30% de la redevance. Ce dispositif est particulièrement adapté aux amoureux de l’histoire qui souhaitent préserver la richesse architecturale française. Pour en bénéficier, la rénovation doit répondre à des critères stricts et le bâtiment en question doit être considéré comme un patrimoine historique.

Cela peut vous intéresser : Qu’est-ce que l’impôt sur la fortune immobilière et qui est concerné ?

Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est destiné aux investisseurs en LMNP (Location meublée non professionnel) qui achètent des biens immobiliers neufs en résidences de services (EHPAD, résidences étudiantes, résidences senior…). Les avantages de la loi Censi-Bouvard sont de récupérer la TVA à 20%, une réduction fiscale allant jusqu’à 11% du coût de l’investissement et un loyer garanti par l’exploitant. Cependant, la location doit être effectuée pendant au moins 9 ans et l’appartement doit être meublé.

Le dispositif Monuments historiques

Investir dans un monument historique est une manière originale de tirer avantage de la défiscalisation immobilière. Vous pouvez déduire de vos impôts les coûts de rénovation, les intérêts et les dépréciations d’un monument historique. En revanche, pour être éligible, le monument doit être classé comme patrimoine historique et culturel et il doit être ouvert au grand public pendant une certaine période de l’année. La rénovation doit également respecter des critères stricts en termes de conservation du patrimoine.

Dans cet article, nous avons présenté les dispositifs principaux de défiscalisation immobilière. Que vous cherchiez à investir dans une résidence de service ou dans un monument historique, la France offre une variété d’options pour aider à réduire les coûts et maximiser les bénéfices. Cependant, il est important de bien comprendre les différents critères applicables avant d’investir. Nous espérons que cet article vous a donné une meilleure compréhension des dispositifs de défiscalisation immobilière existants et de leurs conditions applicables.