la fluctuation du prix de l'immobilier.

Quels sont les impacts des évolutions du prix de l’immobilier ?

Lorsque le prix de l’immobilier évolue, cela engendre forcément différents scénarios. Pour en savoir davantage sur cette situation, découvrez dans cet article les conséquences de la fluctuation du prix de l’immobilier.

1. Effets sur les taux de crédit immobilier

les taux de crédit immobilier

Avez-vous vu cela : Découvrez l'impact des Travaux de Maçonnerie sur la Valeur de Revente d'une Propriété

Dans le cas d’une inflation immobilière, les banques centrales font augmenter les principaux taux directeurs. Ainsi, les taux de crédit immobilier pour un particulier vont connaître une hausse. La somme maximale pouvant être accordée à un emprunteur sera diminuée afin de faire chuter les prix de l’immobilier.
A titre illustratif, si la mensualité avec un taux de 4 % est de 1 000 euros, le prêt est plafonné à 165 000 euros. Toutefois, octroyer un crédit immobilier à taux variable peut présenter un réel danger, d’autant plus s’il y a une possibilité d’une forte inflation. En effet, en cas d’une véritable inflation, il se peut que les mensualités explosent. Cela a pour conséquence de mettre en difficulté financière les emprunteurs.

2. Évolution des loyers

l'évolution du prix de l'immobilier

Lire également : Conseils Pratiques pour Valoriser votre Bien Immobilier

Les loyers varient proportionnellement avec les prix à la consommation. Autrement dit, le prix d’une location dépend de l’évolution du prix de l’immobilier, mais aussi de l’inflation. En 2008, les loyers ont connu une très forte hausse suite au phénomène inflationniste. Dans le cas où l’inflation est suivie d’une hausse de salaire, il n’y a pas de changement de la part du loyer dans le budget des ménages. Par contre, les ménages vont perdre du pouvoir d’achat si l’augmentation des salaires ne suit pas l’inflation.

3. Baisse du nombre de transactions

La baisse du nombre de transactions

Depuis le début de la crise sanitaire, le prix de l’immobilier a beaucoup évolué. De ce fait, de nombreux acheteurs ont reconsidéré leur projet d’achat. Si certains hésitent à cause du changement de la situation financière, d’autres, quant à eux, préfèrent attendre la stabilité du marché économique.

L’arrêt des projets de construction lors du confinement a entrainé un retard, notamment pour les logements neufs. Pas surprenant que l’on observe actuellement une pénurie du neuf. Aussi, le durcissement des conditions d’octroi de prêt et la hausse des taux d’emprunt disqualifient de nombreux emprunteurs.